Les Ressources

Recherche :
Catégories de ressources :
Le texte apparait tel que rédigé.

Category: Media

La Supergrappe NGen s’associe à l’Initiative de la Famille Martin pour soutenir l’éducation et le développement de la main-d’œuvre autochtone

SourceNext Generation Manufacturing Canada (NGen)

Fabrication de prochaine génération Canada (NGen), l’organisation sectorielle qui dirige la Supergrappe de la fabrication de prochaine génération du Canada, a annoncé une nouvelle collaboration avec l’Initiative de la Famille Martin (IFM). Ce partenariat permettra le développement de nouvelles ressources et de nouveaux services de soutien servant de compléments à la série existante de programmes d’éducation et d’entrepreneuriat pour Autochtones administrés par l’IFM.

Le partenariat entre NGen et l’IFM repose sur une vision commune de l’égalité des chances pour les peuples autochtones du Canada. Il tire parti de l’étendue et de la portée des programmes d’éducation pour Autochtones de l’IFM, y compris l’éducation de la petite enfance, la littératie, l’entrepreneuriat et le mentorat, qui sont actuellement offerts à 100 emplacements dans 9 provinces et 2 territoires et qui ont touché plus de 8 000 étudiants depuis 2008. NGen travaillera avec l’IFM pour faire connaître le secteur manufacturier canadien et fournir des conseils sur les possibilités de carrière futures pour les étudiants autochtones.

« L’IFM est très fière de s’associer à NGen, car cela permettra la création de diverses stratégies permettant aux étudiants autochtones de se familiariser avec la fabrication et le milieu des affaires», a déclaré le très honorable Paul Martin. « La fabrication est une pierre angulaire de notre économie moderne. Le secteur s’appuie sur une main-d’œuvre hautement qualifiée et compétente qui comprend des concepteurs, des chercheurs, des programmeurs, des ingénieurs, des techniciens et des gens de métier. L’IFM estime que ce partenariat offre une formidable occasion aux populations autochtones de contribuer à l’économie canadienne. »

Les cours de l’Initiative de la Famille Martin suscitent les jeunes autochtones à s’intéresser à l’entrepreneuriat

Source : La Chambre de commerce du Canada. Susanna Cluff-Clyburne – 03/10/2019
Le Canada ne peut être concurrentiel à l’échelle mondiale et protéger les filets de sécurité sociale qui nous sont chers que si tous les Canadiens ont les mêmes possibilités de participer à notre économie et d’en tirer profit. Il s’agit notamment de veiller à ce que des possibilités soient offertes aux autochtones, le groupe démographique le plus jeune et dont la croissance est la plus rapide au Canada.

C’est pourquoi la Chambre de commerce du Canada appuie fermement les programmes de formation en entrepreneuriat autochtone de l’Initiative de la Famille Martin. Le Programme jeunes entrepreneurs autochtones (PJEA) propose des cours aux élèves autochtones du secondaire. Le Cours d’entrepreneuriat autochtone (CEA) sera offert pour la première fois cet automne dans six collèges de la Colombie-Britannique, de l’Ontario, Terre-Neuve-et-Labrador et de la Saskatchewan aux jeunes et aux adultes autochtones qui ont quitté le système d’éducation officiel, mais qui souhaitent explorer les possibilités de lancer leur propre entreprise.
Cliquez ici pour en savoir plus sur les programmes de l’Initiative de la Famille Martin.

Les gens d’affaires invités à soutenir l’entrepreneuriat autochtone

Source: La Presse,  2 septembre 2019

C’est une grande rentrée scolaire pour l’initiative fondée par Paul Martin. On enseignera des programmes d’entrepreneuriat et de mentorat dans plusieurs communautés autochtones du Québec. Et l’ex-premier ministre du Canada en profite pour inviter les gens d’affaires à se joindre au mouvement.

L’initiative de la Famille Martin

L’IFM a été fondée par Paul Martin et sa famille  en 2008. Elle se consacre à l’éducation des jeunes autochtones pour améliorer leurs chances de réussite et de bien-être. Ses champs d’action sont l’alphabétisation des enfants, l’entrepreneuriat, le soutien des éducateurs, le mentorat auprès des jeunes, la santé et le bien-être durant la petite enfance. Son équipe travaille en partenariat avec les communautés autochtones, les éducateurs, les gouvernements, le secteur privé et d’autres fondations.

Le Colloque du CMEC sur l’autochtonisation de la formation du personnel enseignant

Le Colloque du CMEC sur l’autochtonisation de la formation du personnel enseignant a eu lieu en juillet 2018 à l’Université de la Colombie-Britannique, située sur le territoire traditionnel, ancestral et non cédé des Premières Nations Musqueam, Squamish et Tsleil Waututh. Le colloque a réuni des participantes et participants de tout le Canada, ainsi que des aînées et aînés et des étudiantes et étudiants, afin d’échanger leurs points de vue sur l’autochtonisation des programmes de formation en enseignement et sur la façon d’aider les enseignantes et enseignants à autochtoniser leurs classes de la maternelle à la 12e année. De façon générale, l’objectif du colloque était de cerner et de souligner l’importance et les moyens de créer des milieux d’apprentissage qui reflètent et respectent les savoirs traditionnels et l’identité autochtones par :

  • des manières originales d’enseigner la langue, la culture et l’identité;
  • des perspectives holistiques autochtones concernant le bien-être des élèves, y compris la santé mentale et le mieux-être;
  • l’intégration des savoirs traditionnels autochtones dans les programmes d’études;
  • des partenariats productifs.

Pour obtenir des renseignements supplémentaires sur les recommandations et les principales conclusions de l’événement, veuillez consulter le rapport sommaire du Colloque du CMEC sur l’autochtonisation de la formation du personnel enseignant.

Programme de mentorat Martin / CPA Canada pour les élèves autochtones du secondaire

CPA Canada et l’Initiative de la Famille Martin parrainent ensemble le programme de mentorat pour les élèves autochtones du secondaire.

Le programme a pour objectif de soutenir les élèves autochtones pendant leurs études secondaires, de leur montrer les avantages d’une formation postsecondaire, de leur présenter le monde du travail et de les aider à examiner les débouchés éventuels, notamment dans les domaines des affaires, de la finance et de la comptabilité.

Le programme est actuellement offert dans 26 écoles réparties dans sept provinces canadiennes : en Colombie‑Britannique, en Alberta, en Saskatchewan, au Manitoba, en Ontario, au Québec et en Nouvelle‑Écosse.

Les Traités et les relations qui en découlent

Ce numéro d’Histoire Canada explore l’histoire des Traités et des relations qui en découlent et constitue un premier pas important vers la découverte du point de vue des Premières Nations.

Il a été créé avec des collaborateurs qui nous ont aidés à y insuffler l’esprit de ces Traités, et à nous faire apprécier leur véritable intention. Les collaborateurs, venant des quatre coins du pays, nous font bénéficier de leur expertise et de leurs réflexions pour nous aider à comprendre les Traités et les relations qui en sont issues, et qui demeurent d’actualité, encore aujourd’hui.

Une meilleure compréhension des Traités et des relations qui en découlent ne peut que bénéficier à tous. Ce numéro spécial fait partie d’une conversation à plus grande échelle, pour veiller à raconter une histoire réellement inclusive.

Inscrivez vous pour recevoir l’info lettre mensuelle des Pratiques exemplaires en Éducation Autochtone :